Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 16:40

Peintre et graveur ethnographe, Théodore Valerio est né à Forges d'Herserange (près de Longwy dans la Meurthe-et-Moselle) le 18 février 1819. Élève de Nicolas-Toussaint Charlet (1792-1845) depuis 1834, il participe vingt-trois fois au Salon, de 1838 à sa mort en 1879. Il y expose des scènes militaires du second Empire (Guerre de Crimée, 1853-1856), des scènes de genre et des paysages. Plusieurs fois médaillés[1], classé hors Concours, Chevalier de la Légion d’Honneur (août 1861), il décède le 13 septembre 1879, chez sa sœur, Mme Alquié, rue de Ballore à Vichy (Allier). Son atelier est vendu les 12 &14 février 1880 à Paris. Cent ans plus tard, la Galerie Pierre Gaubert organise une rétrospective (Paris, novembre 1980).

Valerio-Bachibouzouk legende

Distinctions & Récompenses :

1859,   Médaille de 3ème classe (Gravure),

            Mention Honorable (Peinture),

1861,   Mention Honorable (Peinture),

1861,   Chevalier de la Légion d’Honneur en août.

Œuvres exposées aux Salons de :

Sauf mention contraire les œuvres sont des peintures exposées au Salon des Artistes Français. Les indications (élève de, domicile,…) sont celles mentionnées sur les livrets des salons que l’artiste devait préciser lors du dépôt de ses œuvres.

Domicile : 2 rue Chauveau-Lagarde à Paris

1838,   « Intérieur de corps-de-garde flamand » (n°1711)

1842,   « Portraits de M. Charlet et de sa femme » (dessin)

« Portrait de Mlle de Saint M… » (Dessin à la mine de plomb)

Domicile : 18 rue Neuve-de-Luxembourg à Paris

1848,   « La Position critique » (n°4360)

« La Pêche aux écrevisses » (n°4361)

« Intérieur de chenil » (Aquarelle, n°4362),

« Famille calabraise » (Aquarelle, n°4363a),

« Les Apprentis forgerons » (Aquarelle, n°4363b),

« Les Marais pontins » (Aquarelle, n°4363c),

« Souvenirs des environs de Naples » (Aquarelle, n°4364a),

« Columbarium, route de Pouzzoles » (Aquarelle, n°4364b),

« Une Rue de Rome » (Aquarelle, n°4364c),

Domicile : 22 rue du Luxembourg à Paris

1855, Vingt-quatre études ethnographiques à l’aquarelle :

« Pâtre hongrois des bords de la Theus » (n°4107),

« Derviche égyptien, armée du Danube » (n°4108),

« BachiBozouck, Silistrie » (n°4109),

« Femme tsigane de Servie » (n°4110),

« Turc des côtes de la mer Noire » (n°4111),

« Turc de la Morée » (n°4112),

« Chef arabe des environs de Damas » (n°4113),

« Chef Kurde » (n°4114),

« Tsigane hongrois » (n°4115),

« Tsigane hongrois » (n°4116),

« Femme tsigane de Hongrie » (n°4117),

« Femme tsigane de Servie » (n°4118),

« Paysan hongrois de Szolnok » (n°4119),

« Paysan hongrois de Szolnok » (n°4120),

« Paysan hongrois du pays des Jazigers » (n°4121),

« Paysan hongrois des montagnes du Matra » (n°4122),

« Avant-poste égyptien dans la Dobruscha » (n°4123),

« Femme serbe de Belgrade » (n°4124),

« BachiBozouck albanais, armée du Danube » (n°4125),

« Paysan valaque » (n°4126),

« Pâtre hongrois des Carpathes » (n°4127),

« Femme mariée d’Arokszallas » (n°4128),

« Femme croate des frontières de Bosnie » (n+4129),

« Forgeron tsigane des montagnes du Matra » (n°4130)

Six eaux-fortes originales :

« Jeune fille du comitat d’Hevès » (n°4774a),

« Fermier du comitat d’Hevès » (n°4774b),

« Serrachamer du régiment frontière d’Ottochez » (n°4774c),

« Serrachamer du régiment frontière de Illum » (n°4774d),

« Juhasz de la grande Kumanie » (n°4774e),

« Femme tsigane d’Uyzasz » (n°4774f),

1857,   « Musiciens tsiganes (Hongrie) » (n°2580)

« Bachi-Bouzoucq nègre : armée du Danube » (Aquarelle, n°2581a),

« Bachi-Bouzoucq nègre : armée du Danube » (Aquarelle, n°2581b),

« Paysan Serbe » (Aquarelle, n°2581c),

« Paysan Serbe » (Aquarelle, n°2581d),

« Arnaute » (Aquarelle, n°2582),

« Cavas du prince de Servie » (Aquarelle, n°2583),

« Pandoure de l’herzegowine » (Aquarelle, n°2584),

« Bachi-Bouzoucq Kurde » (Aquarelle, n°2585) (Musée de Saint-Etienne),

« Femmes et enfants slovaques (Hongrie) » (Eau-forte originale, n°3280a),

« Chef Albanais camp de Kalafat » (Eau-forte originale, n°3280b),

« Enfants tsiganes » (Eau-forte originale, n°3280c),

« Arnautes » (Eau-forte originale, n°3280d),

« Cavaliers arabes en vedette » (Eau-forte originale, n°3280e),

« Bachi-Bouzoucq de l’armée d’Anatolie » (Eau-forte originale, n°3280f),

1859,   « Les pêcheurs de la Theiss, dans l’intérieur des steppes (Hongrie) » (n°2915),

« Tsiganes valaques des frontières de la Transylvanie » (n°2916),

« La jeune mère, souvenir de Nice (Piémont) » (n°2917),

« Une jeune fille de Belgrade » (Aquarelle, n°2918),

« Paysanne valaque » (Aquarelle, n°2919),

Sept-eaux-fortes originales :

« Musicien serbes » (n°3664a),

« Serrechaner des frontières militaires » (n°3664b),

« Bachibozoucq Kurde » (n°3664c),

« Pâtre des bords de la Koros (Hongrie) » (n°3664d),

« Prisonnier hongrois » (n°3664e),

« Pâtre slovaque des Carpathes » (n°3664f),

« Tsikos des bords de la Koros (Hongrie) » (n°3664g),

Valerio-Prisonnier LegendeDomicile : 22 rue de Luxembourg à Paris, et, chez M. L. Delarue au 19 rue de Chaillot à Paris

1861,    « Le Ghetto de Sienne (Italie) » (n°3027),

« Fortunata (Sienne) » (n°3028),

« Jeune femme de Sienne tressant la paille » (n°3029),

« L’Oiseau (Sienne) » (n°3030),

« Femme de Sienne » (Dessin, n°3031),

« Pêcheurs hongrois » (Eau-forte originale n°3884),

« Une Pusta (Hongrie) » (Eau-forte originale n°3885),

« Un Musicien Tsigane (Hongrie) » (Eau-forte originale n°3886),

1863,   « Une Dévideuse » (n°1824),

« Paysanne d’Assise » (n°1825),

« Le Marché aux herbes d’Assise » (n°1826),

Domicile : 22 rue de Luxembourg à Paris

1864,      « Gardeuse d’armes, de pipes et de berceaux à l'entrée du monastère de Cettigne (Monténégro » (n°1887),

                « Étude de femme tzigane (Bosnie) » (Aquarelle, n°2463)

« Étude de femme tzigane (Bosnie) » (Aquarelle, n°2464)

« Gardeuse d’armes et de berceaux à la porte d’une église monténégrine » (Eau-forte originale, n°2999),

« Berger des frontières militaires du Monténégro » (Eau-forte originale, n°3000)

1865,   « Famille monténégrine pleurant ses morts après un combat à l’entrée du monastère de Cettigne » (n°2109, Musée de Metz),

« Paysanne d’Assise » (Aquarelle, n°2819),

« Monténégrin des frontières de l’Herzegowine » (Aquarelle, n°2820),

« Intérieur d’un village hongrois » (Eau-forte originale, n°3478),

« Marchand de Cettigne (Montenegro) » (Eau-forte originale, n°3479),

1866,   « Campement de tsiganes nomades de Transylvanie » (n°1879),

« Musiciens morlaques, des frontières de L’Herzecowine » (n°1880)

« Gardes du prince de Monténégro » (Eau-forte originale, n°)

1867,   « Famille Monténégrine pleurant ses morts, souvenir du monastère de Cettigne » (Aquarelle, n°2089),

            « Albanais tenant un cheval » (Aquarelle, n°2090),

1868,   « Convoi de bachi-bozoucks blessés, traversant un marécage » (n°2429),

« Gardeuse d’armes, de pipes et de berceaux à l’entrée d’un monastère de Cettigne (Monténégro) » (n°2430).

1869,   « Chef Kurde et son escorte traversant un gué aux environs de Ruscsuk, souvenir du Danube en 1854 » (n°2299),

« Aveugles bretonnes, souvenir du pèlerinage de Sainte-Anne la Palude » (Aquarelle, n°3182),

« Danseuse de Bosnie » (Aquarelle, n°3183),

Six eaux-fortes originales sous le même numéro 4156 :

« Mendiantes bretonnes, souvenir du pèlerinage de Sainte-Anne la Palude », (quatre sous ce titre)

« Arnaute conduisant un cheval »,

« Sentinelle monténégrine »,

1870,   « Chevaux bretons sur les falaises de Ris, par un temps de brise, baie de Douarnenez » (n°2803),

« Attelage breton à marée montante, souvenir de la plage de Tresmalouen, baie de Douarnenez » (n°2804),

« Chef Kurde et son escorte, souvenir du Danube en 1854 » (Aquarelle, n°4163),

« Souvenirs de la Dalmatie et du Monténégro » (Six eaux-fortes originales sous le même n°5366),

« La Récolte du Varech, souvenir de Bretagne » (Eau-forte originale, n°5367),

1872,   « Les pierres druidiques de Carnac (Morbihan) » (n°),

« Chevaux bretons à l’abreuvoir, souvenir de la lande de Kermario (Morbihan) » (n°),

1873,   « L’Abreuvoir, souvenir de Carnac (Morbihan) » (n°1418)

1874,   « La Coupe du goémon à la grande marée du mois d’août, souvenir de la plage de Saint Colomban (Morbihan) » (n°1745),

« La Bergère du manoir de Kermo, près Carnac » (n°1746)

1875,   « Un Puits d’eau douce, au bord de la mer, environs de Carnac (Morbihan) » (n°1910),

« Le Départ pour les champs, souvenir de Saint-Colomban (Morbihan) » (n°1911),

« La Coupe du goémon, souvenir des rochers de Kermarie, à marée basse » (n°1912),

« Les Rochers de Carnac (Morbihan) à marée basse » (Aquarelle, n°2792),

« Pierres druidiques de Kermario à Carnac » (Aquarelle, n°2793),

« Marée basse, rochers de Carnac » (Aquarelle, n°2793),

1876,   « Souvenir de la plage de Tresmalouen (Finistère) par un temps d’orage »,

« Vanneuses, femmes des environs de Carnac »,

« Paysanne italienne » (Aquarelle)

1877,   « Monténégrins en prière devant les murs du monastère de Cettigne » (Aquarelle, n°3500)

1878,   « Souvenir du lavoir de Ploumarch (Finistère) » (n°2172),

« Jeunes filles Monténégrines venant puiser de l’eau à la citerne de Cettigne » (n°2173),

« Paysannes d’Assise (Italie) » (Quatre croquis, n°3920),

1879,   « La Coupe du goémon à Carnac (Morbihan) » (n°2894).

Musées :

Metz (musée des Beaux-arts), Paris (musée du Louvre (département des Arts graphiques, département des Peintures)), Rouen (musée des beaux-arts), Saint-Etienne (musée des beaux-arts), Versailles (musée Lambinet)

Bibliographie :

« Aquarelles ethnographiques – Album ethnographique de la monarchie autrichienne par M. Théodore Valerio », pp.287-315.

« Les eaux-fortes de Théodore Valério », La Gazette des Beaux-arts, mars 1867, pp.

 

Archives municipales de Vichy.

Archives nationales; Légion d’Honneur, site de Paris, Notice L2663057, Cote LH/2663/57.

Base Joconde, consultée le 29 novembre 2011

 

Aubrun Marie-Madeleine, « Théodore Valério, 1819-1879 », Catalogue d’exposition Galerie Pierre Gaubert (22 octobre au 24 novembre 1980), Paris, 20p.

Bailly-Herzberg Janine, « L'eau-forte de peintre au dix-neuvième siècle », Volume 2 « la Société des aquafortistes, 1862-1867 », L. Laget, 1972

Bellier, Auvray, « Dictionnaire général des Artistes de l’École Française », 1882, Vol. 2, pp.611-612.

Bénézit, p.

Béraldi Henri, « Les graveurs du XIXe siècle : guide de l'amateur d'estampes modernes », Paris : L. Conquet, 1892, vol.12, pp.169-170.

Dugnat Gaïté, Sanchez Pierre, « Dictionnaire des graveurs, illustrateurs et affichistes français et étrangers 1673-1950 », Ed. de L'Échelle de Jacob, Dijon, 2001, Vol. 5, pp.2428-2429.

Peltre Ch., « Le Voyage en Hongrie de Théodore Valério (1819-1879) », Le Pays lorrain, 1986, n° 2, pp. 81-87.

 

 

Cette notice (mise à jour le 27 décembre 2011) s'inscrit dans notre "Essai d'un Index des Peintres en Auvergne et Bourbonnais". Si vous possédez des informations sur Théodore Valerio, documents ou œuvres, merci de me contacter en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse de ce lien à partir de votre messagerie.

Voir le catalogue en ligne Estamp-art de la Galerie hAbEO à Vichy, des ventes de gravures de Théodore Valerio peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.



[1] Valerio est l’un des rares artistes ayant reçu lors d’une même participation deux médailles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog d'HABEO Art et Estampes
  • Blog d'HABEO Art et Estampes
  • : Flâneries littéraires, artistiques et autres errances auprès des artistes peintres et graveurs de 1830 à 1930, et, de quelques coups de coeur contemporains
  • Contact

En visite avec alceste

Il y a actuellement    promeneur(s) sur ce blog

Estamp'Art

Le catalogue en ligne de la Galerie hAbEO

logo Cliquez sur l'image pour le consulter et passer vos ordres d'achat de gravures, dessins, peintures ou livres.

Contacts

Vous souhaitez

SIGNALER un artiste, une oeuvre, une erreur
, cliquez ici.

VOUS RENSEIGNER sur un artiste, une oeuvre, cliquez ici.

VENDRE ou ACHETER une oeuvre, cliquez ici.

SUIVRE notre actualité avec Follow hjb03 on Twitter

Côte d'Artistes

artprice