Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 06:53

 

Le vieux mendiant (1930)

Maison Jeanne d’Arc, place du Palais à Moulins (1931)

Fontaine Clermont, d’après un dessin de 1835, Jean Chapouteux

 

 

Le vieux mendiant (1930)

 

MaisonsMeurent-VieuxMendiant LegendeGravure originale sur Bois : La feuille h. 377*282, au TC 190*152mm. Annotée au crayon « Vieux mendiant / épreuve d’artiste » sous le Trait Carré à gauche, à droite signée « Paul Devaux ».

Hist. : Un des vingt bois pour « Les Maisons qui meurent » (1930) d’André Gervais. Le tirage à 111 exemplaires se décompose comme suit :

Un exemplaire unique marqué.

Cinquante exemplaires avec état définitif du tirage, ainsi qu’une épreuve sur chine avec remarque et des essais.

Cinquante-cinq exemplaires avec état définitif du tirage.

Six exemplaires portant les lettres A, B, C, D, E, F.

Cette planche a été retirée pour la couverture du Cahier édité lors du quarantième anniversaire de l’Académie du Vernet (1948-1888).

Notre épreuve : Belles marges, avec rousseurs.

 

Maison Jeanne d’Arc, place du Palais à Moulins (1931)

 


Maison Jeanne d'Arc, Paul DevauxGravure originale sur Bois :
La feuille h. 198*160, au TC 173*135, au CP 182*142 mm. Sous le Trait Carré à gauche numéroté « N°183 » à droite signé « Paul Devaux ».

Hist. : Un des douze bois en couleurs illustrant l’album « Moulin » (1931) préfacé par Jacques Chevalier (1882-1962), imprimé par R. Coulouma à Argenteuil. Les bois ont été exposés au Salon des Indépendants de 1932 (n°1144d). Le tirage à 200 exemplaires se décompose comme suit :

Douze exemplaires numérotés sur vieux Japon avec suite des planches, suite des essais et des compositions de couleurs, un dessin original, une épreuve avec remarque au nom du souscripteur ainsi que deux bois originaux d’argent et encre.

Douze exemplaires numérotés de 13 à 24 sur papier Hollande teinté Van Gelder et suite sur vieux Japon, épreuves signées et numérotées par l’artiste.

Cent soixante-seize exemplaires numérotés de 25 à 200 avec état définitif des bois sur Hollande de Van Gelder, signés et numérotés par l’artiste.

Bibl. : « Inventaire du fonds français après 1800 ». Bibliothèque nationale, Département des estampes. Vol.6, 1953, p.476, n°13h. Gaïté Dugnat, Pierre Sanchez, « Dictionnaire des graveurs, illustrateurs et affichistes français et étrangers 1673-1950 », Ed. de L'Echelle de Jacob, Dijon, 2001, Vol.2, p.757.

Notre épreuve : Petites marges, probablement coupées en vue d’un encadrement, exemplaire 183/200.

 

Fontaine Clermont, d’après un dessin de 1835, Jean Chapouteux

 

Gravure sur Bois : La feuille h. 440*325, le sujet 235*235 mm. Signée « Jean Chapouteux » et annotée « d’après une / gravure de / 1830 » dans la planche en bas à droite.

Hist. : Gravée par le tailleu d’images de Vesse, Jean Chapouteux (traduction : gravée par le tailleur d’images de Bellerive-sur-Allier, Paul Devaux), d’après un dessin de 1830.

Chapouteux-Fontaine

Notre épreuve : Papier jauni, légères pliures, petite tâche sur le groupe de l’arrière plan à hauteur du jet d’eau à la gauche de la fontaine.

Le sujet : Jacques d’Amboise édifie, en 1511 une fontaine sur la place située au sud de la cathédrale (actuellement place de la Victoire). Sculptée par Gilbert Chappart, également sculpteur des sièges du chœur de la cathédrale voisine, elle devait alimenter en eau le plateau central. En 1808, avec son transfert sur la place Delille, la fontaine acquiert un nouvel étage.

fontaine Amboise Clermont-FerrandLes peintres romantiques qui sillonnent l’Auvergne la reproduisent, ainsi ce paysage animé, dont nous n’avons pas identifié l’auteur n’ayant qu’une reproduction à notre disposition, modèle pour Chapouteux / Devaux. Ce dernier centre l’attention sur le monument éliminant l’arrière plan urbain, le « cadrant » avec des masses arborées latérales. Le nombre de personnages est limité au premier groupe devant la fontaine et à celui situé à gauche derrière la fontaine afin d’introduire une profondeur.

Cependant, si ma mémoire ne me trompe pas, cette gravure ressemble à celle exécutée par J. Schroeder en 1834 d’après un dessin de l’artiste strasbourgeois Charles Rauch.

En 1855, la fontaine est déplacée vers le carrefour de l’Avenue Carnot et du Cours Sablon. Obstacle à la circulation automobile, elle est déménagée vers la place de la Poterne.

fontaine Amboise Clermont comparatif

 

Né dans les années 1440, évêque de Clermont (Clermont-Ferrand, Puy de Dôme, Auvergne) de 1504 à sa mort le 27 décembre 1516.

 

 

 

Cette notice s'inscrit dans notre "Essai d'un Index des Peintres en Auvergne et Bourbonnais". Si vous possédez des informations sur Paul Devaux, documents ou œuvres, merci de me contacter en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse de ce lien à partir de votre messagerie.

Voir notre Catalogue des oeuvres disponibles, des ventes de gravures de Paul Devaux peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog d'HABEO Art et Estampes
  • Blog d'HABEO Art et Estampes
  • : Flâneries littéraires, artistiques et autres errances auprès des artistes peintres et graveurs de 1830 à 1930, et, de quelques coups de coeur contemporains
  • Contact

En visite avec alceste

Il y a actuellement    promeneur(s) sur ce blog

Estamp'Art

Le catalogue en ligne de la Galerie hAbEO

logo Cliquez sur l'image pour le consulter et passer vos ordres d'achat de gravures, dessins, peintures ou livres.

Contacts

Vous souhaitez

SIGNALER un artiste, une oeuvre, une erreur
, cliquez ici.

VOUS RENSEIGNER sur un artiste, une oeuvre, cliquez ici.

VENDRE ou ACHETER une oeuvre, cliquez ici.

SUIVRE notre actualité avec Follow hjb03 on Twitter

Côte d'Artistes

artprice