Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 10:43

Biographie

Ludwig Casimir Ladislas Markus est né le 14 novembre 1878 à Varsovie en Pologne.

La denière année, en Bourbonnais

Louis Marcoussis arrive à Cusset le 12 juin 1940 où il rejoint Alice Halicka et sa fille qui, décues par Vichy, s’y étaient installées dans une demeure au 6 de la place Félix Fornil à Cusset où logeait le violoniste Casadesus.

Il y grave, pour "les Devins" de Gaston Bachelard, une suite de seize pointes-sèches , ainsi que dix huit dessins de gravures portant tous la mention Cusset 1940. Parmi ces pièces, se trouve un autoportrait denommé "Le Numéraliste".

Frappé par deux congestions pulmonaires lors du rigoureux hiver 1940-1941 (moins vingt-sept degrés), il est soigné par le Dr. Alexandre Giraudoux, frère de son ami Jean Giraudoux. Une pleurésie survient et une radiographie diagnostique un cancer du poumon. Louis Marcoussis s’éteint dans la matinée du 22 octobre 1941 ; il est inhumé dans le cimetière de Cusset. Sur sa tombe, Alice Halicka fait graver les vers du cher ami Apollinaire :

«Nous ne nous verrons plus sur cette terre. Et souviens-toi que je t’attends».

Alice Halicka

Née en 1895 à Cracovie, Alice Halicka étudie à l’Acadèmie Ranson à Paris et épouse son compatriote Louis Marcoussis en 1913.

Le 29 mai 1940, Alice Halicka et sa fille arrivent par le train à Vichy. Décues, elles s’installent dans une demeure au 6 de la place Félix Fornil à Cusset où loge le violoniste Casadesus ; Louis Marcoussis les rejoint le 12 juin 1940.

Lors de son séjour bourbonnais, Alice Halicka produit vingt cinq dessins au crayon de couleurs datés d’août 1940 à janvier 1941, date du début de la maladie fatale de Louis Marcoussis : deux congestions pulmonaires, pleurésie, cancer du poumon.

Après le décès de son mari Louis Marcoussis le 22 octobre 1941, Alice Halicka quitte Cusset pour Marseille en octobre 1941. Elle meurt le 07 janvier 1975, elle est inhumée au cimetière de Cusset où l'attends son mari selon le vers d'Apollinaire qu'elle avait fait graver.

Alice Halicka grave, en 1926, deux nouvelles des "Enfantines" de Valéry Larbaud (1881-1957) : "Rose Lourdin" et "Portrait d'Eliane à quatorze ans". Deux autres nouvelles seront gravées par Hermine David (1886-1970).

Se consacrant à l'illustration plus qu'à la peinture, depuis 1925, elle illustre, vers 1930, "Lafayette" écrit par la Princesse Murat (Nilsson, Paris, 20p.). J'ai vu cet ouvrage, derniérement, chez un libraire vichyssois.

Pour les oeuvres réalisées en Bourbonnais, par Halicka et  Marcoussis, voir :

"Marcoussis (1878-1941) Halicka (1895-1975)  Dessins - Gravures exécutés à Vichy et Cusset en 1940-1941", Catalogue de l'Exposition réalisée par la Bibliothèque municipale au Centre culturel Valery Larbaud (Vichy, 3-25 juin 1978), Imp. Wallon, Vichy, 1978, 22p.

Œuvres

 Outre de nombreuses peintures, on retiendra de Louis Marcoussis comme graveur, des illustrations pour des livres d'Apollinaire : Alcools, Gérard de Nerval, Tzara. J. Bailly-Herzberg estime à deux cent dix le nombre d'eaux-fortes, pointe sèches, burins, linogravures et bois gravés par Marcoussis.

warnod-fils-montmartre-marcoussis--halicka-legende

Bibliographie 

  • Jean Lafranchis. "Louis Marcoussis. Sa vie, son oeuvre. Catalogue complet des peintures, fixés sur verre, aquarelles, dessins, gravures", Présentation de Jean Cassou, textes originaux ou inédits de Tristan Tzara, Jean Lurcat, Max Jacob, Paul Eluard et Marcel Jouhandeau, Editions du Temps, Paris, 1961, in-4 pleine toile de l'éditeur sous jaquette illustrée en couleurs, nombreuses illustrations en noir et en couleurs, 239p.
  • Pierre Cabanne, "L'Epopée du Cubisme", La Table Ronde, 1963.
  • Catalogue de l'Exposition rétrospective au Musée national d'art moderne (1964).
  • Catalogue de l'Exposition organisée par le Cabinet d'art graphique au Musée national d'art moderne (1978).
  • Ulysse Moncorger, "Les peintres graveurs Louis Marcoussis et Alice Halicka", in Rayons n°61 du 1er trim. 1987, pp.13-15.
  • Catalogue de l'exposition organisée par la ville de Vichy Halicka le cubisme au féminin, Période cubiste (1913-1920), (Salle de La restauration du 4 au 28 août 1988), np (20p) .
  • Christiane de Aldecoa, co-fondatrice de la revue Les Cahiers d'Histoire de l'Art en 2003, me signale un article scientifique, co-signé  avec Jacqueline Chocat, consacré à cette artiste intitulé "Alice Halicka ( Cracovie 1884 - Paris 1975), une polonaise bien parisienne et sa période cubiste( 1913-1920)" in Les Cahiers d'Histoire de l'Art n°3-2005, p. 152 à 163. L'exemplaire est disponible, au prix de 30€ pour l'Union Européenne et de 40€ pour les autres pays, auprès Christiane de Aldecoa que vous pouvez contacter en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse à partir de votre messagerie.

 

Sur du cuivre acquis auprès de la maison Bourgeois, coupé et dressé au maillet par M. Chaisy, les planches  sont planées et polies par M. Rollier, les outils sont forgés et finis par le graveur outilleur M. Anthony Penasse ; six exemplaires dont deux comprenant toutes les épreuves définitives sont imprimés par M. Schlumberger , graveur-imprimeur à Vichy. L’ouvrage définitif, avec un témoignage de Maurice Raynal, sera édité en 1946 à soixante dix exemplaires.

"Dictionnaire de l'estampe en France", Flammarion, 1985, p.213

Cette notice s'inscrit dans notre "Essai d'un Index des Peintres en Auvergne & Bourbonnais". Si vous possédez des informations sur ces artistes, merci de me contacter en cliquant sur ce lien  ou en recopiant l'adresse du lien dans votre messagerie.

Voir notre Catalogue des oeuvres disponibles. Des ventes de gravures de Marcoussis ou d'Halicka peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog d'HABEO Art et Estampes
  • Blog d'HABEO Art et Estampes
  • : Flâneries littéraires, artistiques et autres errances auprès des artistes peintres et graveurs de 1830 à 1930, et, de quelques coups de coeur contemporains
  • Contact

En visite avec alceste

Il y a actuellement    promeneur(s) sur ce blog

Estamp'Art

Le catalogue en ligne de la Galerie hAbEO

logo Cliquez sur l'image pour le consulter et passer vos ordres d'achat de gravures, dessins, peintures ou livres.

Contacts

Vous souhaitez

SIGNALER un artiste, une oeuvre, une erreur
, cliquez ici.

VOUS RENSEIGNER sur un artiste, une oeuvre, cliquez ici.

VENDRE ou ACHETER une oeuvre, cliquez ici.

SUIVRE notre actualité avec Follow hjb03 on Twitter

Côte d'Artistes

artprice