Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 19:42

Index des Peintres en Auvergne & Bourbonnais, lettre A. 1

Abonnel Michel (Clermont-Fd 1881-1915) 1

Abraham Tancrède (1836-1895) 1

Adelsward, Gustave d' (XIXe) 1

Alaux Jean-Paul (1788-1858) 1

Albert-Philibert (Moulins ?- ?) XXe. 1

Alder Emile Paul (1870-1933) 1

Alesi Friedrich Hugo d' 1

Alix Yves (1890-1969) 2

Amédée-Wetter Hippolyte-Henri (Montluçon 1869-1929) 2

 

Abonnel Michel (Clermont-Fd 1881-1915)

Peintre né en  Auvergne à Clermont-Ferrand le 15 janvier 1881, Michel Abonnel expose aux salons des Indépendants en 1908 & 1909 où il présente des vues de Royat. Il décède le 2 février 1915 à l'hopital de St Chamond dans la Loire. Lors d'une exposition consacrée aux artistes victimes de la Guerre, le Salon d'Automne de 1919 présente un portrait ainsi qu'un paysage.

 

Abraham Tancrède (1836-1895)

Peintre paysagiste, graveur, aquafortiste Abraham Tancrède (7 janvier 1836, Vitré - 10 avril 1895, Paris) présente, lors du Salon de 1886, plusieurs aquarelles sur Vichy et ses envrons dont  "Le Gourd de l'Ardoiserie, près Vichy" (sic) (n°2489-4) et une eau-forte d'après ce même tableau. Faussement intitulées « Puits des Roches », ces œuvres sont admirées par le critique de L'Artiste (juillet 1886 p59).

L'endroit avait été visité par Millet lors de son passage en Bourbonnais et un dessin avait été exposé lors de l'Exposition retrospective de dessin de 1889 sous le titre "La ferme sur les hauteurs de l'Ardoisière, près Cusset".

Deux autres vues du Bourbonnais et d'Auvergne accompagnaient cet envoi : "La Tour Saint-Blaise à Vichy", et, "Le vieux pont de Thiers" (n°2489-2 et 2489-3).

Le site inspirera également Armand Charnay (1844-1916) qui expose au Salon de 1883 « Une partie de pêche à l'Ardoisière (Allier) » (n° 499 du livret).

Voir notice sur Tancrède Abraham et reproduction du Catalogue Illustrée du Salon 1886.

 

Adelsward, Gustave d' (XIXe)

Lyonnais né en 1843, élève de Bonnat après des études d'ingénieur, Gustave d'Adelsward expose au Salon de 1876 jusqu'en 1895. En 1894, au Salon de la Société Nationale des Beaux-arts, il présente une toile représentant six laveuses au bord de l'eau près de Vichy.

 

Alaux Jean-Paul (1788-1858)

Peintre, graveur, lithographe, Jean-Paul Alaux est né à Bordeaux le 4 octobre 1788. Elève de Pierre Lacour et d'Horace Vernet, il collabore aux « Voyages Pittoresques et Romantiques dans l'Ancienne France » du Baron Taylor (1789-1879) dont les deux volumes  « Auvergne » avec des lithographies, principalement d'après Jean-Baptiste Jorand (1788-1850) : « Saint-Cirgues », « Porche de l'église de Thiers », « Saint-Julien de Brioude », « Le Pont du Lignon ». Il expose au Salon de 1827 à 1841. Alaux décède le 24 janvier 1858 à Bordeaux où il était directeur de l'Ecole de Dessin.

 

Albert-Philibert (Moulins ?- ?) XXe

Graveur,  lithographe, affichiste, Albert Philibert est né à Moulins. Elève de F. Bouisset, il expose aux salons de la Société des Artistes Français de 1912 à 1938, dont une lithographie sur Vichy « Coin de Parc à Lardy » (1934, n°4229). Sociétaire des Artistes Français, il est membre du jury, section lithographie, pour les années 1922-1924.

Nous connaissons quelques-uns de ses élèves par les informations recueillies dans les livrets des salons dont :

L'avignonnais François Pierre Marius Renoyer (1887-1953) qui expose ses lithographies originales ou de traductions aux salons de la Société des Artistes Français de 1908 à 1950.

Marcel Lucien Mignon, également élève de C. Lefevre et de J Prado, qui expose ses gravures de 1928 à 1934.

Le niçois Pierre Henri Pozzi qui expose ses gravures de 1923 à 1925 dont une lithographie d'après son maitre "Temple de l'Amour, à Trianon" (n°4619 du Salon des Artistes Français de 1924).

Citons égelement : Jeanne Segaud, Paul Trément.

 

Albert-Philibert & Michelin. Nous devons au site BIBimage les informations suivantes sur la collaboration entre l'affichiste bourbonnais et la firme auvergnate :

Albert Philibert signa deux grandes affiches pour Michelin. La première en 1921 est remarquable pour sa qualité artistique. A cette époque le voyage en automobile était encore une aventure; la fiabilité des véhicules et la mauvaise qualité des revêtements suffisaient pour transformer chaque trajet en une expédition périlleuse. Albert Philibert accentua cet aspect dramatique en mettant en scène un Bibendum voyageant de nuit: "quelle folie!" pourrait dire un passant en voyant l'image. A quoi l'affiche répond implicitement: "Pas d'inquiétude; je suis équipé en Michelin!". La seconde en 1925 qui fut le modèle de la publicité institutionnelle Michelin pendant presque de 50 ans! Albert Philibert est le père du Bibendum au pneu courant avec la main levée et sans son cigare. Le dessin illustre jusqu'à la fin des années 60 le logo de la marque Michelin où il fut remplacé par le "Bib fonceur".

 

Alder Emile Paul (1870-1933)

Peintre, Graveur xylographe, Illustrateur, Emile Paul Alder est né en 1870 à Zurich. Elève, en Suisse, de Fritz Schider, il participe aux salons des Indépendants de 1908 à 1914 (dès 1907 pour Benezit), d'Automne de 1922, 1926 et 1928, de la Société des Artistes Français de 1924 à 1926, des Artistes Décorateurs de 1927 et 1928, de la Société Nationale des Beaux-arts de 1928 et 1931 (1927 à 1932 pour Benezit.

Lors du salon d'Automne de 1928, il présente une gravure sur bois « Château de Saillant (Cantal) » (n°24).

Il décède en 1933 à Paris.

 

Alesi Friedrich Hugo d'

Graveur, Affichiste, Friedrich Hugo d'Alesi est né à Sibiu (Roumanie) en 1849. Cet ingénieur, après s'être installé à Paris en 1876, il réalise plusieurs affiches pour les compagnies de chemin de fer en 1896 dont :

« Chemin de fer d'Orléans, l'Auvergne » (102*70cm),

« Chemin de fer P.L.M. Le Puy (Hte-Loire) » (106*75), et,

« Vichy P.L.M. » (106*75).

Il décède le 11 novembre 1906 à Paris.

 

Alix Yves (1890-1969)

Peintre, Aquarelliste, Décorateur, Graveur, Lithographe, Illustrateur,  Yves Alix est né le 19 août 1890 à Fontainebleau. Elève de l'Académie Julian et de l'Académie Ranson où il suit l'enseignement des Nabis, il débute au Salon des Indépendants en 1912.

En 1925, il anime le Groupe des Onze qui devient, en 1929, "Les Jeunes Graveurs Contemporains".

Alix présente au Salon de la Jeune Gravure Contemporaine de 1935 des lithographies (n°10) pour l'illustration du roman de Maurice Constantin-Weyer (1881-1964) « Le Général Youssouf » édité par la N.R.F. Une eau-forte illustre les 325 exemplaires de tête tirès sur hollande Panne Rock.

La même année, il illustre l'un des vingt-six textes "D'Ariane à Zoé, alphabet galant et sentimental", le chapitre écrit par Jean Giraudoux  intitulé "Barbe", d'une lithographie ; ouvrage édité par les Editions Librairie de France, tiré à 20 exemplaires sur japon, 50 sur hollande et 100 sur Arches.

Il expose régulièrement de 1926 à 1949 aux divers salons et expositions : d'Automne, de la Jeune Gravure Contemporaine, Exposition Internationale de 1937, de l'Imagerie, de la Société des Peintres Graveurs Français. Lors du Salon des Tuileries de 1926 Charles Fegdal, critique de la Revue des Beaux-Arts, le compare à Daumier.

Il décède le 22 avril 1969 à Paris. Son oeuvre gravé compte 116 numéros.

La Chalcographie du Louvre posséde :

"Le jardinier de Saint-Tropez", eau-forte, 335*215mm (n°14017 de l'Inventaire 1954).

Bibl.: Sophie Lefèvre, "Yves Alix (1890-1969) Catalogue de l'oeuvre gravé", Association des Amis d'Yves Alix, Paris, 1997, 106p., 550 ex.

Nous avons un second exemplaire de ce catalogue, disponible à la vente, malgré une couverture abîmée, au prix de 25€ plus les frais de port (variable selon France ou International), nous contacter.

 

Amédée-Wetter Hippolyte-Henri (Montluçon 1869-1929)

Peintre, Graveur, Xylographe, Hippolyte-Henri Amédée-Wetter est né à Montluçon en 1869. A ses débuts, Hippolyte-Henri Amédée réside au n°4 de la rue Duperré (quelques mètres plus loin, au n°13, demeure un autre peintre d'origine bourbonnaise, Lopisgich) à Paris. Elève de Jules Lefebvre, Benjamin-Constant et Robert-Fleury, avec « Soir - Bourbonnais » (n°18 du catalogue) il débute au salon de 1894 de la Société des Artistes Français qui lui décernera une Mention Honorable en 1898 pour "Viviane victorieuse de Myrdhinn" (n°29) et "L'Amie de silence" (n°30).

A partir du salon de la Société des Artistes Français 1906 le livret porte la mention « Amédée-Wetter Henri 7 rue Garreau »

Lors de sa première participation au salon des Indépendants, en 1911, (il participera aux éditions de 1912 et 1914), il présente un tableau « Marché Bourbonnais » (n°119) parmi des vues de Bretagne. Ses thèmes de prédilection érant les marchés de plein air ainsi que les marines.

Cette même année, il débute au salon de la Société Nationale des Beaux-Arts où il exposera jusqu'en 1928.

Guillaume Apollinaire dans sa critique du salon des Indépendants de 1914 "retrouve un grand nombre de jolis paysages impressionnistes, qui... sont peut-être le meilleur de la production des Indépendants et seront considérés plus tard comme une des gloires incontestées de l'école française de ce temps... (que) le futurisme a commencé d'envahir" et cite Amédée Wetter (L'Intransigeant des 4 & 5 mars 1914). Cette année-lè, Amédée-Wetter expose "Marchands de cuviers" (n°50).

Cet ami de Paul-Emile Colin (1867-1949) expose également dans la section Gravure des Salons ou Expositions de la Société Nationale des Beaux-arts, d'Automne, Société de la Gravure sur Bois Originale, de la Société des Peintres Graveurs Français, des Tuileries de 1912 à 1927. Amédée-Wetter illustre « Au jardin d'Aphrodite » de Paul de Stoecklin (1873-1964).

En 1926, il est membre du jury de l'Association pour favoriser l'illustration des livres en France qui attribue le Prix Antoine Claraz.

Il décède en 1929 à Paris.

 

Ces notices s'inscrivent dans notre "Essai d'un Index des Peintres en Auvergne". Il ne prétend pas à l'exhaustivité.

Certains artistes font l'objet d'une notice détaillée à laquelle vous pouvez acceder  en cliquant sur le lien "En savoir plus".

Si vous possédez des informations, documents ou oeuvres, merci de me contacter par courriel en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse à partir de votre messagerie. Nous achetons des gravures et ouvrages d'artistes en rapport avec l'Auvergne.

N'hésitez pas à me communiquer l'adresse de votre site s'il traite de l'un de ces sujets. Réguliérement, la présente page sera alimentée de mise à jour alors inscrivez-vous à la lettre d'information.

Il sera rédigé une ou plusieurs pages par lettre alphabétique.

Voir le catalogue en ligne Estamp-art de la Galerie hAbEO à Vichy (France), des ventes de gravures d'artistes ayant trait à l'Auvergne peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrice Abonnel 27/08/2011 22:02



Bonjour , pourriez vous vous me donner des renseignements sur Michel Abonnel ? merci Patrice abonnel



Présentation

  • : Blog d'HABEO Art et Estampes
  • Blog d'HABEO Art et Estampes
  • : Flâneries littéraires, artistiques et autres errances auprès des artistes peintres et graveurs de 1830 à 1930, et, de quelques coups de coeur contemporains
  • Contact

En visite avec alceste

Il y a actuellement    promeneur(s) sur ce blog

Estamp'Art

Le catalogue en ligne de la Galerie hAbEO

logo Cliquez sur l'image pour le consulter et passer vos ordres d'achat de gravures, dessins, peintures ou livres.

Contacts

Vous souhaitez

SIGNALER un artiste, une oeuvre, une erreur
, cliquez ici.

VOUS RENSEIGNER sur un artiste, une oeuvre, cliquez ici.

VENDRE ou ACHETER une oeuvre, cliquez ici.

SUIVRE notre actualité avec Follow hjb03 on Twitter

Côte d'Artistes

artprice