Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 18:10
Graveur et aquafortiste, Mathurin Louis  Armand Queyroy est né le 30 juillet 1830 à Vendôme. Elève de Luminais, il pratiqua l'aquarelle avec Giacomelli, et, avec Maxime Lalanne le fusain et l'eau-forte. Il réalisa des vues de sites de France dont l’Auvergne et le  Bourbonnais publiées en albums principalement par Cadart et l'album de la Société des Aquafortistes "Eaux-fortes modernes"ou par L’Illustration Nouvelle, revue mensuelle composée de quatre planches éditée par Cadart & Luce à Paris, jusqu’à la fermeture de cette maison en 1880. Ses vues étaient particulièrement bien accueillies comme le note La Gazette des Beaux-arts « Les vues de villes, les monuments trouvent toujours d’habiles interprètes en MM. : Queyroy… » (août 1873, p.147).

Outre Les Etrennes de Bébé, l'eau-forte que je préfére, Queyroy réalisa des pièces auvergnates et bourbonnaises originales :

       « Bourbon-l'Archambault », album (1861)

       « Le Vieux Moulins », (album de 21 planches (1864-1867, B. n°1). Il existe une édition de luxe sur papier de Hollande, tirée à 25 exemplaires avant la lettre. A sa parution, l'album était vendu 25 fr. sans possibilité d'acquèrir des épreuves isolées. (Un album de 19 planches avec titre, imprimé par Delâtre circa 1867???, a été adjugé 170€, début octobre 2008  à Chatellerault sous le marteau de M° Sabourin ; le musée de Moulins posséde un album complet).

       « En Bourbonnais », album de 12  planches (B. n°4). Il existe une édition de luxe sur papier de Hollande, tirée à 25 exemplaires avant la lettre. A sa parution, l'album était vendu 15 fr. Une épreuve séparée était vendue 1fr avant la lettre, 0fr50 avec la lettre..

          « Chanteurs de Noël, Bourbonnais », in 8°, 1862

          « Château de La Palisse »,

          « Château de Bourbon-Busset », (Salon de 1870, n°5320)

          « Eglise de Souvigny », (Salon de 1878, n°4920)

          « Croix à Royat »,

          « Vieux puits à Moulins »,

          « Rue de Royat »,

          « Paysans du Bourbonnais »,

          « Intérieur Bourbonnais »,


 

Queyroy avait épousé, en 1857, la fille d'un notaire de Moulins, Mlle Watelet. Il installa son atelier dans le chef lieu de l'Allier, rue Regnaudin, où il amassa une collection d'antiquités qui fut vendue en février 1907.

Il devint alors le conservateur du musée de la Société d'Emulation du Bourbonnais (1862) devenu, après sa cession au département en 1863, musée de Moulins. Il conservera ce poste jusqu'en 1891.

En 1865, il participa à la création de la Société des Aquafortistes avec Corot, Bracquemond, Ponthus-Cinier, Appian, Jules Laurens, Maxime Lalanne, Jongkind, Paul Huet, Jules Jacquemard, Jules Michelin, Daubigny...

A. Queyroy dessina également pour les Faïences de Nevers.

   Les principales revues artistiques du XIXème siècle, La Gazette des Beaux-arts et L’Artiste, publièrent  certaines de ses œuvres.

   Armand Queyroy décède le 07 mars 1893.

 

 

L’Artiste a publié :

  • « La Gardeuse de dindons » (eau-forte, 15 mars 1863),
  • « Au coin du feu » (15 juin 1863)
  • « Gens et bêtes » (1 novembre 1863)
  • « Le chemin de l’école » (eau-forte, 15 juin 1864, Imp. Delâtre), « Pendant que M. Queyroy composait des bois pour les poésies des bois et des rues, de Victor Hugo, il peignait, c’est le mot, il peignait pour L’Artiste ce Chemin de l’Ecole, qui est un chemin de feuilles d’automne pour les poètes, et un chemin d’étude pour les peintres et les graveurs à l’eau-forte ».
  • « Fontaine Louis XII » (1 août 1866),
  • « Le château de Blois » (février 1867)
  • « Le Palais Ducal à Nevers » (janvier 1869), « C’est la vieille France ; c’est là que nos pères ont vécu sans pressentir la France d’aujourd’hui, encapuchonnés dans tous les esclavages et tous les préjugés. De cette France-là, il n’est resté que Dieu. M. Queyroy nous retrace ainsi l’histoire de nos vieux monuments, avec beaucoup de vérité et de couleur ».

 

La Gazette des Beaux-arts a publiée :

  • « Eglise Saint-Martin, à Vendôme », (février 1868, eau-forte originale),
  • « La Poissonnière, manoir où est né Ronsard », (août 1872, eau-forte originale).

 

 

Bibl. :

         Émile Galichon, Le Vieux Vendôme Eaux-fortes de M. Queyroy avec texte de M. Bouchet, La Gazette des Beaux-arts, Tome XXIV, février 1868, pp.194-195.

       Beraldi, Les graveurs du XIXe siècle, 1891, vol.11, p.56.

         Lydia Harambourg, Dictionnaire des peintres paysagistes français au XIXe siècle, Ides et Calendes, 1985, p.291.

      Gaïté Dugnat, Pierre Sanchez, « Dictionnaire des graveurs, illustrateurs et affichistes français et étrangers 1673-1950 », Ed. de L'Echelle de Jacob, Dijon, 2001, Vol.5, pp.2074-2075.

 


 

 

En savoir plus sur alceste-art.com, avec les notices suivantes concernant Armand Queyroy (cliquez sur les liens) : 

 

 

 

      

Cette notice (créee le 5 décembre 2008, mise à jour le 22 mars 2010) s'inscrit dans notre essai d'un "Index des Peintres en Auvergne et Bourbonnais". Si vous possédez des informations, documents ou oeuvres, merci de me contacter par courriel à l'adresse hughes.brivet@laposte.Net à partir de votre messagerie.

Voir le catalogue Estamp-art de la galerie hAbEO.

Des ventes de gravures de Queyroy peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julien DEVAUX 29/12/2009 19:11


Bonjour,

Je suis Julien DEVAUX, secrétaire du Comité "Bon Duc" Louis II de Bourbon. Pendant toute l'année 2010 notre association va faire des manifestations partout dans
le Bourbonnais pour les commémorations du sixième centenaire de la mort de Louis II de Bourbon (19 aout 1410). Du 15 aout au 1 septembre nous installons une exposition a
souvigny avec le 22 comme journée prinipale ( 600 ans jour pour jour que sera l'inhumé Louis II).

Pour cette exposition, nous souhaitons pourvoir exposer les 14 miniatures qui se trouve dans le livre "la chronique du Bon Duc Louys de Bourbon" qui se trouve a St
Petersbourg en Russie. Nous savons que la Bibliothèque de St Petersbourg l'avait envoyé pour une étude à Moulins en 1874. Et que Armand Queyroy en avait fait la copie (des miniatures). Je suis à la
recherche de déscandant d'Armand Queyroy savoir si eux n'aurait une copie de ces gravures, a nous preter pour notre exposition.

Auriez vous des infos sur des descandants?

Cordialement
Julien DEVAUX


Hughes Brivet 15/01/2010 10:08


bonjour, je n'ai connaissance ni de la descendance de Queyroy ni d'une épreuve de ces copies. Une vente aux enchères de l'atelier Queyroy a eu lieu il ya quelques années, peut-être pourriez vous
contacter le commissaire priseur de la résidence, ainsi que le musée de Moulins dont Queyroy a été le conservateur; Par contre, j'ai quelques gravures concernant cette époque et vous les prêterai
avec plaisr. N'hésitez pas à me prevenir de vos manifestations, je les annoncerai avec plaisir sur le site Salutations choisies hughes brivet


hughes brivet 19/11/2008 21:24

Bonjour, l'album "Le Vieux Moulin" composé de 21 eaux-fortes selon le catalogue de "L'Illustration Nouvelle" alors que Beraldi ne recense que 12 planches a été publié par Cadart. Je ne l'ai pas encore vu en vente. Conseils: 1/ Inscrivez vous à la lettre d'information et vous serez prévenu dès la mise en ligne d'une notice. Les mises à jour des notices sont signalées par le changement de date uniquement. 2/ Communiquez moi votre adresse courriel à l'adresse suivante hughes.brivet@laposte.net afin que je vous avertisse personnellement des suites de votre demande à laquelle je vais y accorder une attention particulière

michel deloitte 19/11/2008 19:45

bonsoir

je suis à la recherche de ce livre ""levieux moulins"" de a.queyroy , ou peut on le trouver en vente et à quel prix s'il vous plait , une autre question les planches dans ce livre sont de vraies eaux fortes?
cordialement

Présentation

  • : Blog d'HABEO Art et Estampes
  • Blog d'HABEO Art et Estampes
  • : Flâneries littéraires, artistiques et autres errances auprès des artistes peintres et graveurs de 1830 à 1930, et, de quelques coups de coeur contemporains
  • Contact

En visite avec alceste

Il y a actuellement    promeneur(s) sur ce blog

Estamp'Art

Le catalogue en ligne de la Galerie hAbEO

logo Cliquez sur l'image pour le consulter et passer vos ordres d'achat de gravures, dessins, peintures ou livres.

Contacts

Vous souhaitez

SIGNALER un artiste, une oeuvre, une erreur
, cliquez ici.

VOUS RENSEIGNER sur un artiste, une oeuvre, cliquez ici.

VENDRE ou ACHETER une oeuvre, cliquez ici.

SUIVRE notre actualité avec Follow hjb03 on Twitter

Côte d'Artistes

artprice